Bienvenue sur mon site

Mécanisme d'apparition du dommage
Graphique en radar du diagnostic de la gestion des chutes
Le grimpeur doit avoir une bonne Gestion des risques

Salut, ici Pascal Lafaye

Deux carrières ont forgées cette expérience qui aujourd'hui est toujours à votre service. 20 ans de secours spécialisés où anticipation, organisation et adaptation se côtoyaient dans la même minute. 30 ans au sein d'entreprises de tout secteur et taille.

Du bâtiment, à l'industrie, en passant par les services, mon parcours m'a permis de collaborer avec beaucoup de personnes, avec des objectifs personnels et collectifs à relever. Des humains qui réussissent, se trompent, mais aussi qui perdent la vie au travail ou dans les loisirs.
Depuis 2006, j'ai consacré une partie de mon temps à étudier pourquoi on se blesse. Pourquoi 75 à 85 % des décès arrivaient à des expert ou confirmés. Mais aussi, comment on reste entier et debout. D'abord en tant que volontaire dans des organisations sportives à hauts risques, puis j'en ai fait mon activité à plein temps.
Aujourd'hui, mon savoir faire est avec vous sur le terrain, face à la réalité de l'entreprise pour conjuguer au présent, responsabilité, droit et efficacité opérationnelle. Mon point fort, avoir un champs de vision large, transversal, pour transformer les obligations réglementaires, légales ou certificatives en opportunités.

"Savoir un jour, ce n'est pas savoir toujours"

Asios

Avant de savoir marcher, nous avons appris à nous redresser, puis à ramper, et enfin à aggriper la chaise pour enfin voir ce qu’il y avait dessus ! Aujourd’hui vous savez vous déplacer, mais combien d’heure avez-vous  pratiqués depuis votre naissance ? 

En matière de sécurité, nous voudrions qu’une personne en 2 jours de formation, parte de je ne connais rien, à je maîtrise et je ne fais aucune erreur. Pourtant quand on sait comment fonctionne le cerveau, on aborde la prévention différemment.

A travers le monde quand on étudie les principes de prévention au travail on retrouve à peu près nos 9 principes généraux, inscrits dans le code du travail. 

Si vous faites partie des personnes qui ont étudiées comment l’humain fonctionne pour réduire ses dommages et erreurs, vous avez compris pourquoi la formation, les consignes, les procédures, viennent en toute fin des solutions. Pourtant, il existe des solutions en amont ou pour réduire l’investissement temps et financier de la prévention. 

Tout l’art est de conjuguer droit, responsabilité, créativité pour rechercher de l’efficacité et une baisse des risques. Tout en tenant compte des femmes et des hommes qui font vivre votre organisation.

La formation doit être au service d’un objectif d’augmentation de la compétence dans votre entreprise, notamment pour la sécurité des personnes.

La formation prends du temps et de la répétition, comme l'alpiniste qui arpente une crête

L’humain contemporain est t’il plus faillible ?

L’entrainement et la répétition reste une source fiable d’apprentissage, conduisant vers la maîtrise.

Le poisson rouge a t'il moins d'attention que nous

Avoir de l’Attention est un terme que l’on applique volontiers aux enfants à l’école.

Mais c’est pourtant une des compétences les plus précieuse de tout être. Après 17 anesthésies générales ma capacité à retenir, ou à me concentrer en avait pâtie. J’ai donc fait des examens, et bilan, capacité d’attention moyenne. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé des recherches sur ce sujet. Quand j’ai découvert le lien avec les erreurs, les accidents j’ai découvert une clé puissante pour réduire les écarts.

Si nous considérons que tout ce que nous faisons en entreprise est issue d’un cerveau, nous devons aussi considérer que les décisions, les choix, sont générés par lui. Quand on connait son fonctionnement on comprend mieux pourquoi certaines formations ne servent à rien. Pourquoi et comment les procédures, consignes, indicateurs, peuvent conduire à l’opposé du but recherché, sans compter sur nos chers biais cognitifs.

Mais il y a des solutions pour rendre les organisations plus fiable, pour réduire la dispersion, la procrastination, les erreurs involontaires. L’attention est loin d’être innée, elle s’acquiert, toute sa vie, comme un muscle on la développe et on l’entretien.

Je suis un ambassadeur de l’Attention, à votre service.

"L'accélération continue est le propre des chutes plutôt que des ascensions"

Gustave Thibon

+ 630 h/an

de consulting en moyenne

8965 h

heures stagiaires en 2021

15 ans

de prévention

97 %

taux de satisfaction*

*Evaluations à chaud des formations

Comment je peux vous aider ?

Chaque entreprise ou organisme est différent, et je peux vous proposer plusieurs axes de travail, seul ou combinés.

Retour en haut